Se chauffer de quatre façons

Quels choix principaux s’offrent à vous quand on parle de systèmes de chauffage ?

1. Les chaudières au gaz naturel ou au mazout

Ce sont les systèmes les plus répandus : 55 % des foyers belges ont opté pour le gaz naturel et 33 % pour le mazout. Il existe différents types de chaudières : à haut rendement, à condensation ou sans label. Plus de 80 % des nouvelles chaudières installées sont à condensation. Ce sont celles qui affichent le meilleur rendement du marché.

 

2. Les chaudières à pellets

Les pellets sont des granulés constitués de déchets de bois comprimés, ce qui en fait un combustible écologique et bon marché. La chaudière brûle ce combustible de manière à en tirer un rendement calorifique élevé. Pour ce faire, un système automatique calcule la quantité de pellets nécessaire en fonction de la température extérieure. Une chaudière à pellets met plus de temps à monter en température qu’une chaudière au gaz ou au mazout.

 

3. Le système de microgénération

La microgénération a cela de génial qu’elle permet non seulement de se chauffer mais aussi de produire son électricité à partir d’un seul appareil ! Tout est expliqué en détail ici. (mettre lien vers article H41 quand il aura été mis en ligne sur le blog, il est prévu en mai) Seul inconvénient : un système de microgénération coûte 4 à 5 fois plus cher qu’une chaudière à condensation, par exemple. Cette technologie n’est pour l’instant pas encore très répandue en Belgique.

 

4. La pompe à chaleur

Les pompes à chaleur tirent 70 à 80 % de leur énergie de l’environnement (terre, air). C’est de ce fait l’une des solutions les plus économiques et écologiques pour se chauffer. Elles peuvent en effet réduire de près de 75 % le montant de votre facture d’énergie. Il existe plusieurs types de pompes à chaleur. Les 4 principaux sont eau/eau, sol/eau, air/air et air/eau.

Une solution de chauffage sur mesure